Auteur Sujet: Texas : chauffé grâce à sa Tesla, le V2G avant l’heure  (Lu 40 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Le Chignore

  • Modérateur
  • Pilote PRO
  • ***
  • Messages: 1738
  • Sexe: Homme
  • Département: 63120
  • Véhicule VDA: Caterham 165
Texas : chauffé grâce à sa Tesla, le V2G avant l’heure
« le: 21 février, 2021, 07:09:24 am »


Alors que les Texans retrouvent progressivement l’électricité après plusieurs journées de pannes dans un contexte de températures glaciales, certains propriétaires de Tesla éprouvent une grande reconnaissance envers leur voiture électrique qui leur aura fourni une alimentation de secours critique.

Dormir au chaud dans sa Tesla : le nouveau rêve texan !
Un heureux propriétaire a ainsi indiqué sur le media Reddit qu’après avoir manqué de bois de chauffage, la famille, y compris un bébé, a dormi dans sa Model 3 avec le chauffage allumé pendant qu’il était garé dans le garage. Cela peut être fait en toute sécurité dans un véhicule électrique car il ne produit aucune émission, mais ce serait fatal avec une voiture à essence qui émet du monoxyde de carbone toxique. Les intoxications au monoxyde de carbone ont monté en flèche au Texas cette semaine, et deux personnes à Houston sont mortes alors qu’elles dormaient dans la voiture familiale dans le garage alors que le moteur tournait.

Panneaux solaires et batterie domestique
Tesla commercialise également des panneaux solaires et une batterie domestique appelée PowerWall. Deux éléments forts appréciés pendant les pannes de courant.


En période normale, ces installations solaires ont pour objectifs d’alimenter la maison avec de l’électricité stockée à partir de la batterie pendant les heures de pointe avec des tarifs plus élevés, mais la batterie peut également servir de solution de backup d’urgence.

Promesses et lacunes de la transition énergétique
Les pannes généralisées et les interventions d’urgences sur le réseau électrique telles que celles survenues au Texas et les pannes liées aux incendies de forêt en Californie démontrent à la fois les promesses et les lacunes actuelles de la transition énergétique.


Cette situation a permis de démontrer que les micro-réseaux dont l’énergie est stockée dans des batteries locales et des installations solaires sont plus résilients et résistants aux catastrophes généralisées.


Mais si les connexions véhicule-réseau qui pourraient transformer votre voiture électrique en batterie domestique semblent prometteuses pour équilibrer la demande du réseau en temps normal, cela soulève également des préoccupations pour les situations d’urgence.


Quand notamment les particuliers se voient contraints d’évacuer leur voiture avec un court préavis.

Chauffer sa maison grâce à sa Tesla ?
Si certains pourraient voir là une possibilité de chauffer sa maison grâce à sa voiture, cela n’est pas si simple. Il est nécessaire de recourir à un onduleur.
 Le Tesla a un bloc d’alimentation CC, et pour fournir plusieurs milliers de watts d’alimentation CA à la maison, il faudrait un onduleur très coûteux.


Le Cybertruck sera livré avec un onduleur décent de 120V AC jusqu’à 1500W. Le constructeur aura peut-être voulu ainsi permettre de faire fonctionner un équipement de chantier. Cela devrait suffire pour brancher un réfrigérateur et un petit radiateur pour une seule pièce. Mais cela semble encore trop bas pour faire fonctionner un radiateur domestique plus conséquent ou même un micro-ondes.

Le Ford F-150 hybride livré avec un générateur embarqué
Les voitures non électriques peuvent également servir de générateurs de secours sous une forme ou une autre. Le Ford F-150 hybride est ainsi livré avec un générateur embarqué qui est généralement commercialisé comme un moyen de faire fonctionner des outils électriques sur les sites de travail, mais il fonctionne parfaitement comme une source d’alimentation de secours temporaire.

Allume-cigare et onduleur pour démarrer son chauffe-eau à gaz
Même l’allume-cigare d’une voiture ordinaire, combiné à un onduleur, peut fournir suffisamment d’énergie pour, par exemple, mettre le contact d’un chauffe-eau à gaz. Ce qui peut s’avérer être d’une très grande utilité.

Notre avis, par leblogauto.com
La voiture électrique – essentiellement une batterie sur roues – peut se recharger mais aussi se décharger, libérant de l’énergie pour alimenter une maison ou un bâtiment si nécessaire. Un concept nommé vehicle-to-grid (V2G).


Le Japon est conscient des possibilités de l’intérêt d’un tel procédé depuis déjà quelques temps. Le pays étant situé dans une région géologiquement instable, les tremblements de terre ne sont pas rares. Des typhons traversent régulièrement le pays. Au final, les Japonais connaissent fréquemment des pannes de courant.


C’est dans un tel contexte que Mitsubishi a décidé d’offrir à ses clients un service supplémentaire : ses véhicules électriques peuvent servir de source d’énergie de secours.


Et si à terme, les voitures électriques étaient vues comme étant bien plus que de simples moyens de transport ?


Selon EDF, 50 % des véhicules stationnent en permanence au domicile et 69 % des véhicules restent garés au moins 6 heures par jour en moyenne sur un emplacement réservé. Un véhicule électrique reste immobile pendant 95% du temps en moyenne. C’est une opportunité sans précédent pour les fournisseurs d’énergie.


En mai 2020, un ingénieur a quant à lui découvert que la Model 3 était équipée d’un chargeur bidirectionnel. Il pourrait être utile si Tesla développait une infrastructure V2G, permettant d’utiliser les véhicules électriques en soutien du réseau.



Source: Leblogauto.com



 

SimplePortal 2.3.7 © 2008-2021, SimplePortal