* Informations importantes


Auteur Sujet: Europe : les taxes sur l'automobile rapportent 413 milliards d'euros par an  (Lu 18 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne Matth28

  • Membre de l'équipe VDA
  • Modérateur
  • Pilote F1
  • ***
  • Messages: 3203
  • Sexe: Homme
  • Département: 28
  • Véhicule VDA: Lotus Élise S2


Les transports sont l'un des secteurs les plus taxés en Europe. Entre les taxes liées à l'achat, à la pollution ou encore l'immatriculation, le client se retrouve souvent à payer d'énormes sommes aux pouvoirs publics. Ces derniers, en Europe, empochent chaque année 413 milliards d'euros, rien que par l'automobile. Cela représente le triple du budget total de l'Union européenne !

La taxation est un système financier utilisé par tous les pays du monde pour faire rentrer de l'argent dans les caisses du gouvernement sur certains services, produits ou transactions. L'automobile n'échappe pas à la règle, et en Europe, c'est même un des secteurs les plus taxés. En France, particulièrement, l'addition peut être lourde : malus à l'achat, TVA, super prime pour les puissances fiscales élevées, taxes sur les carburants, les moyens sont nombreux pour l'Etat.

A l'échelle européenne, la taxation est une énorme ressource financière pour les pouvoirs publics. Selon l'ACEA (association des constructeurs automobiles européens), les taxes ont rapporté 413 milliards d'euros en 2017 à l'Europe des 15 (Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Danemark, Irlande, Royaume-Uni, Grèce, Espagne, Portugal, Autriche, Finlande et Suède).

Cette somme colossale est à mettre en parallèle du budget total de l'Union Européenne : il est de 160 milliards en 2018. Les sommes rapportées uniquement par le secteur automobile à l'Union Européenne sont donc près de trois fois supérieures au budget du Vieux Continent !

L'an dernier, les recettes de la fiscalité sur l'automobile ont grimpé de 4% en Europe.

Source caradisiac